Bulls Market Group
BMG - Studio Graphique

être informé(e)

Me tenir informé(e) des derniers articles publiés

En renseignant votre prénom et votre adresse email, vous acceptez de recevoir une notification de nos derniers articles publiés par courrier électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en nous contactant.

Les derniers articles

Les brèves

La barbarie ne peut avoir droit de cité. Nice est à nouveau victime de la folie des islamistes ; faisons bloc en souhaitant que nos gouvernants trouvent des parades à l’horreur du moment. Pas simple, pas facile….

Nous reconfinons paraît il sur un « mode mineur » ; inéluctable et nécessaire, nous n’avons pas d’autres armes que l’isolement, le port du masque, le respect de l’Autre sur un « mode majeur » ; souhaitons que nos soignants, faute de lits ne soient pas contraints de faire des choix. Pas simple, pas facile....

le neveu de Balzac

Avant la révolution française, chasser était le privilège des nobles. Raboliot, bûcheron solognot ne peut s’empêcher de braconner, enfreignant la loi ; mais pour Raboliot, la Nature a aussi ses lois. Son auteur, Maurice Genevois, reçut le Goncourt en 1925 pour ce beau roman naturaliste ; il venait d’écrire un hymne à l’Ecologie, pas celle que nous côtoyons aujourd’hui, trop politique, trop opportuniste. Raboliot n’est pas un livre du passé, une fin de cycle; relisons le ; c’est un pur bonheur d’écriture.

le neveu de Balzac

C’est à La Sorbonne, temple des Savoirs, que les Français rendront un hommage national à Samuel Paty, martyr de la République, professeur d’Histoire et de Géographie, sauvagement exécuté dans l’exercice de sa fonction, noble entre toutes, enseigner. La République est en danger, le temps est venu de passer de la Réflexion à l’Action. Nous sommes, je suis, Samuel.

le neveu de Balzac

Ce professeur d’histoire et de géographie assassiné, c’est Marianne décapitée. La République est en danger, la laïcité bafouée. La France est sous le choc, le consensus est total ; mais au delà, quelles actions promouvoir pour tenter d’éviter une telle horreur ? Ne laissons pas tuer celles et ceux qui transmettent le Savoir à nos enfants. Notre liberté, notre dignité, notre droit de vivre sont à ce prix.

le neveu de Balzac

Protéger, alerter, secourir, trois verbes familiers aux secouristes concernant les gestes d'urgence. Ne pourrions-nous pas les appliquer plus souvent au Politique ; cela éviterait peut-être quelques errements, quelques flous, quelques agacements devant cette situation sanitaire qui perdure et dont personne ne semble connaître l'issue, à méditer.

le neveu de Balzac

"Il faudrait faire par l'écrit l'éloge du primaire" ; cette proposition de Sonia Mabrouk, journaliste sur une chaîne d'information, me parait essentielle en ces temps où le structuré, le compliqué, débouchent trop souvent sur le stérile et l'inutile. Alors, revenons à l'élémentaire ; Perrine, voisine de mon grand-père n'avait pas son certificat d'études ; l'entourage s'étonnait de l'intérêt et de l'affection que portait mon grand-père, grand intellectuel, à cette personne "inculte"... mais qui était "pleine de bon sens". Alors, bousculons les évidences, privilégions le primaire ; après, nous pourrons peut être élever le débat.

le neveu de Balzac

Alexis de Tocqueville s'est retourné dans sa tombe en regardant le débat entre Joe Biden et Donald Trump ; le célèbre auteur de "de la démocratie en Amérique " a apprécié la petitesse des propos, la vulgarité des échanges, l'absence de respect pour le peuple américain ; rappelons que dans quelques semaines sera élu l'homme le plus puissant du monde ; Trump, le sortant n'aura pas donné l'exemple ; son ego démesuré, la pauvreté de ses propos, ses décisions à l'emporte pièce sont consternants ; vous l'aurez compris , Donald Trump n'est pas ma tasse de thé , mais je peux me "trumper".

le neveu de Balzac

La Covid sévit, la Covid fait peur ; nous devenons égoïstes et inquiets ; c'est lourd à porter pour nous tristes humains. Le virus de l'altruisme n'existe pas ; il nous faut donc l'inventer, le rendre agressif ; quelle belle pandémie ! Un clin d'oeil de bonheur et peut-être c'est la bêtise que nous pourrons confiner.

Le neveu de Balzac

Les derniers articles

Les brèves

La barbarie ne peut avoir droit de cité. Nice est à nouveau victime de la folie des islamistes ; faisons bloc en souhaitant que nos gouvernants trouvent des parades à l’horreur du moment. Pas simple, pas facile….

Nous reconfinons paraît il sur un « mode mineur » ; inéluctable et nécessaire, nous n’avons pas d’autres armes que l’isolement, le port du masque, le respect de l’Autre sur un « mode majeur » ; souhaitons que nos soignants, faute de lits ne soient pas contraints de faire des choix. Pas simple, pas facile....

le neveu de Balzac

Avant la révolution française, chasser était le privilège des nobles. Raboliot, bûcheron solognot ne peut s’empêcher de braconner, enfreignant la loi ; mais pour Raboliot, la Nature a aussi ses lois. Son auteur, Maurice Genevois, reçut le Goncourt en 1925 pour ce beau roman naturaliste ; il venait d’écrire un hymne à l’Ecologie, pas celle que nous côtoyons aujourd’hui, trop politique, trop opportuniste. Raboliot n’est pas un livre du passé, une fin de cycle; relisons le ; c’est un pur bonheur d’écriture.

le neveu de Balzac

C’est à La Sorbonne, temple des Savoirs, que les Français rendront un hommage national à Samuel Paty, martyr de la République, professeur d’Histoire et de Géographie, sauvagement exécuté dans l’exercice de sa fonction, noble entre toutes, enseigner. La République est en danger, le temps est venu de passer de la Réflexion à l’Action. Nous sommes, je suis, Samuel.

le neveu de Balzac

Ce professeur d’histoire et de géographie assassiné, c’est Marianne décapitée. La République est en danger, la laïcité bafouée. La France est sous le choc, le consensus est total ; mais au delà, quelles actions promouvoir pour tenter d’éviter une telle horreur ? Ne laissons pas tuer celles et ceux qui transmettent le Savoir à nos enfants. Notre liberté, notre dignité, notre droit de vivre sont à ce prix.

le neveu de Balzac

Protéger, alerter, secourir, trois verbes familiers aux secouristes concernant les gestes d'urgence. Ne pourrions-nous pas les appliquer plus souvent au Politique ; cela éviterait peut-être quelques errements, quelques flous, quelques agacements devant cette situation sanitaire qui perdure et dont personne ne semble connaître l'issue, à méditer.

le neveu de Balzac

"Il faudrait faire par l'écrit l'éloge du primaire" ; cette proposition de Sonia Mabrouk, journaliste sur une chaîne d'information, me parait essentielle en ces temps où le structuré, le compliqué, débouchent trop souvent sur le stérile et l'inutile. Alors, revenons à l'élémentaire ; Perrine, voisine de mon grand-père n'avait pas son certificat d'études ; l'entourage s'étonnait de l'intérêt et de l'affection que portait mon grand-père, grand intellectuel, à cette personne "inculte"... mais qui était "pleine de bon sens". Alors, bousculons les évidences, privilégions le primaire ; après, nous pourrons peut être élever le débat.

le neveu de Balzac

Alexis de Tocqueville s'est retourné dans sa tombe en regardant le débat entre Joe Biden et Donald Trump ; le célèbre auteur de "de la démocratie en Amérique " a apprécié la petitesse des propos, la vulgarité des échanges, l'absence de respect pour le peuple américain ; rappelons que dans quelques semaines sera élu l'homme le plus puissant du monde ; Trump, le sortant n'aura pas donné l'exemple ; son ego démesuré, la pauvreté de ses propos, ses décisions à l'emporte pièce sont consternants ; vous l'aurez compris , Donald Trump n'est pas ma tasse de thé , mais je peux me "trumper".

le neveu de Balzac

La Covid sévit, la Covid fait peur ; nous devenons égoïstes et inquiets ; c'est lourd à porter pour nous tristes humains. Le virus de l'altruisme n'existe pas ; il nous faut donc l'inventer, le rendre agressif ; quelle belle pandémie ! Un clin d'oeil de bonheur et peut-être c'est la bêtise que nous pourrons confiner.

Le neveu de Balzac

être informé(e)

Me tenir informé(e) des derniers articles publiés

En renseignant votre prénom et votre adresse email, vous acceptez de recevoir une notification de nos derniers articles publiés par courrier électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en nous contactant.

Bulls Market Group
BMG - Studio Graphique