Les débats d’idées peuvent être gratifiants…. Je m’interroge sur le mot "intelligence". Je pense qu’il y en plusieurs, La première, rationnelle, cartésienne est celle que l’on attribue à un sujet brillant, bête de concours, à la pensée déductive et synthétique qui fonctionne à très grande vitesse ; un Énarque, un Polytechnicien, un Normalien, Ulm évidemment…. sont des êtres intelligents. Je m’attarderai sur cette autre intelligence, dite "émotionnelle", celle de la sagesse du cœur, cette empathie pour l’Autre, cette capacité à aider , soutenir, comprendre celle ou celui qui vous fait face ; inutile d’avoir fait de grandes écoles ; elle nous est donnée....ou pas. Alors, serons nous dans la vie d’Apres moins intelligents que dans la vie d’Avant ? Je me garderai de répondre. En attendant l’embellie, cultivons l’intelligence du cœur ; la récolte pourrait être gratifiante ; elle vaut, et de très loin, tous les diplômes.

le neveu de Balzac