Les 48h de l’agriculture urbaine est un festival national et international organisé par l’association La Société d’Agriculture Urbaine Généreuse et Engagée (La SAUGE) chaque année. Rendez-vous des curieux, amateurs et professionnels de l’agriculture urbaine, il est l’occasion de se questionner sur la place du vivant en ville et de jardiner collectivement.

Pour sa 6e édition, ce n’est pas moins de 22 villes et plus d’une centaine de structures qui y participent à travers la France et l’Europe. Depuis sa création à Paris en 2016 par La SAUGE, le festival des 48h de l’agriculture urbaine ne cesse de prendre de l’ampleur.
Paris, Marseille, Nantes, La Rochelle, Bordeaux, Avignon, Tours… de nombreuses villes se mobilisent pour faire de cet événement un moment de découvertes et de partage.

C’est dans le respect des mesures sanitaires que les structures locales organisent cette année des végétalisations de rues, des visites de fermes urbaines, de jardins partagés, des ateliers de jardinage… partout en France.
Initialement prévu les 24-25 avril 2021 pour toutes les villes participantes, l’évènement aura finalement lieu à Tours le week-end du 28, 29 et 30 mai.

À propos de La Société d’Agriculture Urbaine Généreuse et Engagée (La SAUGE), créatrice et organisatrice des 48h

L’association La SAUGE se donne pour mission de ​favoriser la pratique d’une activité agricole respectueuse de l’environnement pour le plus grand nombre. Elle est à l’initiative de la première édition des 48h de l’agriculture urbaine en 2016 à Paris. Aujourd’hui, l’association coordonne l’évènement au niveau national et international.
Dans chaque ville participante, ​les 48h sont portées par des associations locales et des habitants engagés.

Les 48h de l’agriculture urbaine pour la première fois à Tours

Pour cette première édition tourangelle, plusieurs structures d’agriculture urbaine se sont rassemblées pour créer collectivement et le temps d’un week-end une série d’animations les 28, 29 et 30 mai.

Vous y découvrirez les actions de sensibilisation du jardin partagé de Saint Lazare quartier Febvotte, le système de culture hydroponique avec la ferme tenue par les Maisons de la Dignité à La Riche, la ferme hydroponique sur le toit des Jardins Perchés à Tours Nord, le verger de La Belle et la Blette à La Riche, les ateliers compostage avec l’association Vers de Tours

Vous pourrez également arpenter les différents sites d’agriculture urbaine tourangeaux en participant au « Parcours du curieux », un circuit vélo organisé le samedi 29 mai.

Une belle programmation, riche et variée, que vous pouvez retrouver sur le site internet des 48h.

Des distributions de graines, pour semer aux quatre coins de la ville

Cette année, ​le producteur français de semences ​Vilmorin, ​parrain national du festival. Son implication a permis à certaines structures de la ville de Tours d’organiser une ​distribution gratuite de graines ​en amont du festival.

https://www.facebook.com/48h-de-lagriculture-urbaine-tourangelle-105760958262282

Alice Bouchet
Urbaniste – Architecte
Spécialisations Agriculture urbaine et Nature en ville